Guide pratique de la rénovation énergétique de la maison individuelle

Lexique

Encyclo-réno :
les essentiels

Lexique

acceuil Guide rénovation > Lexique

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

ACERMI (CERTIFICATION)

ACERMI est l'Association de la CErtification des Matériaux Isolants. Elle délivre la certification ACERMI. Cette démarche est volontaire. Elle permet de faire valider et attester par un organisme indépendant accrédité d'un certain nombre de caractéristiques annoncées pour un produit.

AUDITEUR éNERGéTIQUE

L'auditeur énergétique conseille et oriente le maître d'ouvrage dans la définition de son projet de rénovation. Il est capable de réaliser :
- un bilan initial des consommations énergétiques,
- un bilan thermique projeté après choix des travaux à effectuer,
- des préconisations de travaux en conformité avec les réglementations en vigueur.
Son principal objectif est d'obtenir les meilleurs gains en termes de confort thermique et de performance énergétique.
L'auditeur énergétique peut-être :
- un Bureau d'Etudes Thermiques : Le BET intervient en général plus spécifiquement sur des projets d’envergure. Il est en effet spécialisé dans tous les champs de la performance énergétique (études de dimensionnement des installations de chauffage, de ventilation et de conditionnement d’air, suivi et contrôle général des travaux à réception).
- un expert conseil spécialement formé à la thermique du bâtiment : Il peut assister le maître d’ouvrage dans son projet et l’aider dans le choix des entreprises qui seraient à même de respecter les préconisations de travaux effectuées à l’issue de ses bilans thermiques initiaux.
- un maître d'oeuvre avec une option maîtrise d'oeuvre thermique : il est quant à lui l’exécutant des travaux ou dans des projets plus conséquents, celui qui supervise et contrôle les entreprises qui mettraient en œuvre les préconisations de ses bilans thermiques.
 

AVIS TECHNIQUE

Document officiel de constat d'aptitude relatif à un procédé, un matériau ou un équipement de construction, homologué par le CSTB (Centre Scientifique et Technique du Bâtiment).

CHANGEMENT CLIMATIQUE

La convention cadre des Nations Unies sur les changements climatiques introduit la définition suivante dans son article premier : "changements de climat attribués directement ou indirectement à une activité humaine altérant la composition de l'atmosphère mondiale et qui viennent s'ajouter à la variabilité naturelle du climat observée au cours de périodes comparables".

DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ÉNERGéTIQUE (DPE)

Réalisé par un professionnel, le Diagnostic de Performance Énergétique (DPE) permet d'estimer la consommation d'énergie (étiquette énergie) et les émissions de gaz à effet de serre (étiquette climat) du logement. Il donne également des recommandations de travaux pour améliorer sa performance énergétique. L'objectif du DPE est de pouvoir comparer la qualité des logements mis en vente ou à la location. Il est à fournir lors d'une transaction immobilière (vente, location). Depuis le 1janvier 2011, les résultats du DPE (étiquette énergie, étiquette climat) doivent obligatoirement figurer sur les annonces immobilières. 

ENERGIE FINALE

Il s'agit de l'énergie consommée au compteur, produit de la chaîne de transformation de l'énergie primaire.

ENERGIE PRIMAIRE

Pour apporter une quantité d'énergie à un consommateur, il faut mobiliser une quantité totale supérieure, qui inclut les pertes (production, transformation, transport, distribution, stockage) lors de la chaîne énergétique, et qui est appelée énergie primaire. 

(source dossier de presse, présentation RT2012) 

ÉTANCHéITé à L'AIR

L'étanchéité à l'air consiste à éliminer toutes les fuites d'air parasites au travers de l'enveloppe d'un bâtiment.  Ces fuites peuvent en effet être sources de déperditions importantes et d'inconfort. 

EUROVENT

Eurovent est un organisme international indépendant, qui certifie les performances et les caractéristiques des produits, en accord avec les standards européens et internationaux.

FACTEUR 4

Le facteur 4 correspond à un objectif de division par quatre de nos émissions de gaz à effet de serre d’ici à 2050, afin de contenir le réchauffement climatique à un niveau d’élévation de 2°C (source : Ministère de l'Ecologie, du Développement Durable et de   l'Energie).

FLAMME VERTE (LABEL)

Ce label promeut l’utilisation du bois par des appareils de chauffage performants. Les produits labellisés (appareils domestiques de chauffage au bois : inserts et foyers fermés, poêles, chaudières et cuisinières) obéissent à des critères de rendement énergétique et de limitation d’émissions polluantes consignés dans une charte de qualité. Le label a été lancé en 2000 par l’ADEME et des fabricants d’appareils domestiques. Il est géré par le syndicat des énergies renouvelables. 

MAîTRE D'OEUVRE

Le maître d’œuvre est retenu par le maître d’ouvrage « pour réaliser l'ouvrage, dans les conditions de délais, de qualité et de coût fixées par ce dernier conformément à un contrat » .
C’est le maître d'œuvre qui est responsable des choix techniques spécifiques à la réalisation de l'ouvrage (bouquets de travaux de rénovation énergétique par exemple) tel qu’exigé par le maître d'ouvrage. La maîtrise d’œuvre est confiée à un chef de projet, (architecte ou maître d‘œuvre spécifique), qui veille au bon déroulement des travaux, à la maîtrise de projet. Chef de projet et maître d’œuvre peuvent être la même personne, dans le cas des petites entreprises.

MAîTRE D'OUVRAGE

Le maître d'ouvrage est la personne pour laquelle l'ouvrage est construit. Lorsqu'un propriétaire de maison individuelle décide de réaliser des travaux de rénovation énergétique, il est considéré comme maître d'ouvrage. Il est responsable de l'expression fonctionnelle des besoins et le commanditaire des travaux. Il a deux obligations principales, à savoir :
- définir clairement ce qu'il veut au départ, son calendrier et le budget consacré au projet (l'ouvrage).
- se prononcer sur la réception de ce qui lui est livré.

PLAN BâTIMENT GRENELLE

Lancé en 2009, le Plan Bâtiment Grenelle fédère un large réseau d'acteurs du bâtiment et de l'immobilier autour d'une mission commune :" favoriser la mise en œuvre des objectifs du Grenelle de l’Environnement, à savoir la réduction des consommations d’énergie et des émissions de gaz à effet de serre du secteur du bâtiment." Il intervient dans tous les secteurs du bâtiment : maisons individuelles, logements collectifs, bâtiments tertiaires. 
Il est poursuivi depuis septembre 2012 par le Plan Bâtiment 2012-2017.

RéSISTANCE THERMIQUE

Dans le domaine du bâtiment, la résistance thermique d'un matériau désigne sa capacité isolante et sa faculté à s'opposer à la transmission de chaleur. Ainsi plus la résistance thermique d'un matériau est élevée plus il est isolant. 
La résistance thermique est notée : R. Elle est exprimée en m².k/W. 
R = épaisseur du matériaux/conductivité thermique du matériaux 
Les résistances thermiques des différents composants d'un mur s'ajoutent pour composer la résistance globale de ce mur.